Exemples de mesures pour les entreprises

Nous vous soumettons quelques pistes de réflexions afin de pouvoir faire face à cette situation pour le moins inhabituelle dans la vie d'une entreprise.

 Réduire ses charges

  • procéder à une demande de chômage partiel (RHT = réduction de l'horaire de travail) ou à une demande d'allocation pour perte de gain (APG pour les indépendants)
  • demander des allocations pour perte de gain pour les parents d'enfants de moins de 12 ans qui doivent interrompre leur activité lucrative ou pour les personnes placées en quarantaine
  • uniquement si nécessaire, procéder à des licenciements
  • si possible, diminuer, au moins momentanément, votre salaire et éventuellement ceux de vos collaborateurs
  • vérifier si votre assurance perte d'exploitation (ou autre) couvre ce type de situation
  • tenter une négociation avec votre bailleur (réduction temporaire - délai de paiement)
  • éventuellement déposer les plaques de vos véhicules
 

Gérer sa liquidité

  • établir régulièrement vos factures, demander des acomptes pour les travaux en cours 
  • établir un plan de trésorerie à 6, voir 12 mois (nous nous tenons volontiers à votre disposition)
  • vendre les stocks ou retournez-les à vos fournisseurs, si c'est possible
  • si vous avez des actifs non nécessaires à l'exploitation, vendez-les
  • échelonner vos versements à votre caisse AVS (les intérêts moratoires sont suspendus)
  • demander un échelonnement du paiement à la LPP
  • si nécessaire, interrompre le paiement des impôts et demander une modification des acomptes dès que vous avez réalisé un budget 2020 (intérêts moratoires suspendus jusqu'au 31.12.2020)
  • demander un échelonnement de paiement à la TVA (intérêts moratoires suspendus jusqu'au 31.12.2020)
  • trouver des arrangements de paiements avec vos fournisseurs
  • demander au banquier un report de paiement des amortissements si ce n'est pas automatique
  • demander le report des mensualités de leasing auprès de votre organisme de leasing
 

trouver du financement

  • faites appel à un crédit transitoire (crédit COVID-19) qui peut se monter à 10% du chiffre d'affaire annuel. Ce prêt sans intérêt peut être une solution intéressante pour pallier au manque de liquidités. Ce prêt devra être remboursé dans les 5 ans, voire 7 ans au maximum.
 

améliorer votre business en cherchant des pistes d'amélioration

  • louer vos services ou votre personnel à des entreprises cherchant du personnel qualifié
  • réfléchir à votre business et essayer de profiter d'opportunités liées au coronavirus (e-shop, vente à l'emporter, conseil en ligne)
  • se démarquer de vos concurrents en proposant des solutions inédites et innovantes
  • revoir votre stratégie d'entreprise
  • revoir vos différents processus
 

Prenez le temps pour

  • vous mettre à jour avec votre travail administratif
  • nous remettre votre comptabilité
 
Encore et toujours nous saurons être à vos côtés durant ces moments particuliers et nous mettrons toute notre énergie pour vous accompagner dans vos différentes démarches et réflexions.
 
N'hésitez pas à faire appel à nos experts.